Inspirations

Le Blog de la mariée

J’ai fais du secteur nuptial ma spécialité de cœur ! Voilà pourquoi je tiens à vous partager bon nombre d’information sur le sujet ! Je vous invite donc à découvrir plusieurs articles, créer spécialement pour vous, les futurs mariés ! Saisissez en davantage sur le secteur nuptial ! Inspirez vous, et laissez vous portez par la curiosité !

SOMMAIRE

Pour découvrir le sujet de votre choix, cliquez sur l’icone correspondante !
Pour revenir au sommaire, cliquez sur la flèche disponible en bas à droite de votre écran !

LES ORIGINES DU MARIAGE

LA CEREMONIE LAÏQUE

LES ORIGINES DU BOUQUET

LES ORIGINES DU MARIAGE

LA CEREMONIE LAÏQUE

LES ORIGINES DU BOUQUET

Les rituels de cérémonie Laïque

LE RITUEL DU SABLE

LE RITUEL DES PIERRES

LE RITUEL DE L’ARBRE

LE RITUEL DU SABLE

LE RITUEL DES PIERRES

LE RITUEL DE L’ARBRE

LE RITUEL DE L’ARBRE À VOEUX

LE RITUEL DE LA CAPSULE

LE RITUEL DU RUBAN

LE RITUEL DE L’ARBRE À VOEUX

LE RITUEL DE LA CAPSULE

LE RITUEL DU RUBAN

PROCHAINEMENT – 17/04/2024

PROCHAINEMENT – 21/04/2024

PROCHAINEMENT – 25/04/2024

PROCHAINEMENT – 17/04/2024

PROCHAINEMENT – 21/04/2024

PROCHAINEMENT – 25/04/2024

Les origines du mariage

Vous êtes-vous déjà demandés pourquoi et comment le mariage a-t-il pris une place aussi importante dans notre culture contemporaine ? Voici quelques réponses ! 

Le mariage est l’un des pactes, liant les hommes, dés plus vieux de l’histoire ! On en retrouve déjà des traces dans l’Egypte antique, où l’on se mariait pour imiter les divinités qui étaient très souvent de pair. En Grèce Antique, l’union entre la femme et l’homme était vue comme nécessaire à la pérennité de l’espèce. La coutume voulait que le père choisisse le futur mari de sa fille, qu’elle ne rencontrerait que le jour du mariage. Cette pratique, courante à cet époque, établissait un contrat entre deux familles, visant principalement à la prospérité des biens grâce aux échanges de richesses. Durant la Rome Antique, le mariage s’enrichit de rituels, dont et pour la première fois, l’échange d’anneaux de fer. Tout cela est encore bien loin de nos alliances actuelles, rien de très romantique ! 

C’est au Moyen-Âge que le Christianisme s’empare du mariage et en fait une réelle institution. Autrefois privé, le contrat de mariage devient public à travers la publication obligatoire des bans, afin de lutter contre les unions clandestines. Le mariage se transforme alors en un grand sacrement, au même titre que le baptême. Néanmoins, ce n’est qu’en 1542, et à l’occasion du Concile de Trente, que la cérémonie doit être célébrée par un curé, un prêtre où un diacre, et que la présence de témoins apparaît. Si, auparavant, il était possible de dissoudre un mariage facilement, sans preuve écrite n’y témoin, de ce biais l’Eglise impose l’engagement à vie. Durant cette période, le mariage religieux devient le seul reconnu et légitime, figurant dans les registre de l’état civile.

Mais qu’en est-il de notre mariage d’amour ? Il faudra attendre le XVIIIème siècle pour voir émerger l’idée de consentement et de mariage d’amour. Le grand romantisme connoté aux festivités du mariage, tel que nous les connaissons aujourd’hui, sont encore bien loin … Mais il se dessine déjà les prémisses de cette révolution sentimentale. C’est à partir du XIXème siècle, suivant l’élan d’égalité homme/femme, que le mariage prend le chemin qu’on lui connait. Par ailleurs, c’est en 1792, et suite à la révolution française, que le mariage civil naît. Et c’est en 1905, lors du passage de loi de séparation de L’Eglise et de l’Etat, que l’union civile change la vision du mariage : il devient obligatoire de s’unir civilement afin que le mariage soit reconnu par l’état. Le mariage religieux devient non obligatoire et caduc si le couple n’est pas civilement reconnu comme marié. Grâce à cette nouveauté, les couples n’étant pas du même courant religieux et voulant se marier par amour fleurissent et enrichissent l’évolution de l’union vers celle qu’on lui connaît aujourd’hui. De nos jours, le système reste le même, obligeant le passage devant l’état civil avant le mariage religieux (si celui-ci est souhaité). Finalement, c’est en 1884 que le divorce devient également une démarche légale, ajoutant une liberté supplémentaire aux mariages. Le mariage n’est plus indissoluble, et peu, suivant les circonstances, être annulé.

De nos jours, le mariage à de multiples facettes. Au-delà d’être un élan d’amour et de romantisme, ainsi qu’un symbole de réussite au sein du couple, s’est également ajouté un ensemble de droits et de devoirs pour le couple. Fidélité, solidarité, assistance … Si certaines de ces règles sont restées les mêmes depuis dès années, d’autres ont évolué à travers les âges, les cultures et le temps. C’est le cas, par exemple, du mariage pour tous depuis 2013 en France ! Le mariage à fait naître en France un dérivé depuis 1999 : le pacs (pacte civil de solidarité). Une union alternative au mariage, vu comme une première étape avant celui-ci, où comme une simplification du mariage. Il s’agit d’un contrat, reprenant des droits et devoirs propres aux couples mariés, permettant à ceux qui en bénéficient d’organiser leur vie à deux. Néanmoins le pacs reste beaucoup plus souple, notamment en cas de rupture. 

Le mariage ne cessera donc d’évoluer à travers les époques, s’abreuvant de ce que chaque siècle lui apporte ! Peut-être seriez vous les prochains à apporter votre pierre à l’édifice avec une nouveauté qui traversera les âges ! 

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

Les origines du mariage

Vous êtes-vous déjà demandés pourquoi et comment le mariage a-t-il pris une place aussi importante dans notre culture contemporaine ? Voici quelques réponses ! 

Le mariage est l’un des pactes, liant les hommes, dés plus vieux de l’histoire ! On en retrouve déjà des traces dans l’Egypte antique, où l’on se mariait pour imiter les divinités qui étaient très souvent de pair. En Grèce Antique, l’union entre la femme et l’homme était vue comme nécessaire à la pérennité de l’espèce. La coutume voulait que le père choisisse le futur mari de sa fille, qu’elle ne rencontrerait que le jour du mariage. Cette pratique, courante à cet époque, établissait un contrat entre deux familles, visant principalement à la prospérité des biens grâce aux échanges de richesses. Durant la Rome Antique, le mariage s’enrichit de rituels, dont et pour la première fois, l’échange d’anneaux de fer. Tout cela est encore bien loin de nos alliances actuelles, rien de très romantique ! 

C’est au Moyen-Âge que le Christianisme s’empare du mariage et en fait une réelle institution. Autrefois privé, le contrat de mariage devient public à travers la publication obligatoire des bans, afin de lutter contre les unions clandestines. Le mariage se transforme alors en un grand sacrement, au même titre que le baptême. Néanmoins, ce n’est qu’en 1542, et à l’occasion du Concile de Trente, que la cérémonie doit être célébrée par un curé, un prêtre où un diacre, et que la présence de témoins apparaît. Si, auparavant, il était possible de dissoudre un mariage facilement, sans preuve écrite n’y témoin, de ce biais l’Eglise impose l’engagement à vie. Durant cette période, le mariage religieux devient le seul reconnu et légitime, figurant dans les registre de l’état civile.

Mais qu’en est-il de notre mariage d’amour ? Il faudra attendre le XVIIIème siècle pour voir émerger l’idée de consentement et de mariage d’amour. Le grand romantisme connoté aux festivités du mariage, tel que nous les connaissons aujourd’hui, sont encore bien loin … Mais il se dessine déjà les prémisses de cette révolution sentimentale. C’est à partir du XIXème siècle, suivant l’élan d’égalité homme/femme, que le mariage prend le chemin qu’on lui connait. Par ailleurs, c’est en 1792, et suite à la révolution française, que le mariage civil naît. Et c’est en 1905, lors du passage de loi de séparation de L’Eglise et de l’Etat, que l’union civile change la vision du mariage : il devient obligatoire de s’unir civilement afin que le mariage soit reconnu par l’état. Le mariage religieux devient non obligatoire et caduc si le couple n’est pas civilement reconnu comme marié. Grâce à cette nouveauté, les couples n’étant pas du même courant religieux et voulant se marier par amour fleurissent et enrichissent l’évolution de l’union vers celle qu’on lui connaît aujourd’hui. De nos jours, le système reste le même, obligeant le passage devant l’état civil avant le mariage religieux (si celui-ci est souhaité). Finalement, c’est en 1884 que le divorce devient également une démarche légale, ajoutant une liberté supplémentaire aux mariages. Le mariage n’est plus indissoluble, et peu, suivant les circonstances, être annulé.

De nos jours, le mariage à de multiples facettes. Au-delà d’être un élan d’amour et de romantisme, ainsi qu’un symbole de réussite au sein du couple, s’est également ajouté un ensemble de droits et de devoirs pour le couple. Fidélité, solidarité, assistance … Si certaines de ces règles sont restées les mêmes depuis dès années, d’autres ont évolué à travers les âges, les cultures et le temps. C’est le cas, par exemple, du mariage pour tous depuis 2013 en France ! Le mariage à fait naître en France un dérivé depuis 1999 : le pacs (pacte civil de solidarité). Une union alternative au mariage, vu comme une première étape avant celui-ci, où comme une simplification du mariage. Il s’agit d’un contrat, reprenant des droits et devoirs propres aux couples mariés, permettant à ceux qui en bénéficient d’organiser leur vie à deux. Néanmoins le pacs reste beaucoup plus souple, notamment en cas de rupture. 

Le mariage ne cessera donc d’évoluer à travers les époques, s’abreuvant de ce que chaque siècle lui apporte ! Peut-être seriez vous les prochains à apporter votre pierre à l’édifice avec une nouveauté qui traversera les âges ! 

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

La cérémonie laïque

De plus en plus fréquente, la cérémonie laïque prend une place toute particulière dans la réalisation des mariages. Une cérémonie haute en couleur, mais surtout personnalisable à souhait, offrant une alternative aux mariages religieux, et apportant une touche plus intime qu’un mariage civil. Mais, qu’est-ce que c’est au juste ? 

La cérémonie laïque, où cérémonie d’engagement, est une célébration purement symbolique, libre et personnalisable. Bien qu’elle soit comme notion principale l’union lors d’un mariage, elle ne s’applique pour autant pas uniquement au secteur nuptial. Elle peut être utilisée pour des funérailles, des baptêmes, des renouvellements de vœux où encore dans le but de célébrer un évènement important d’une vie. La cérémonie laïque est polyvalente et convient pour marquer l’instant à travers une véritable célébration sans protocole strict. Bien entendu, elle est aussi idéale pour partager au plus grand nombre, en retirant l’aspect religieux, à travers une accessibilité pour tous sans restriction.

La cérémonie laïque nous vient tout droit d’outre Atlantique ! En effet, c’est durant le XXème siècle et aux Etats-Unis que cette pratique voit le jour. Au départ, elle est destinée aux personnes non-croyantes, ne souhaitant pas de cérémonie religieuse, mais voulant garder l’aspect romantique, émotionnel et spirituelle d’un mariage. Ce que n’offre pas le mariage civil, étant plutôt solennel, impersonnel et souvent expéditif. Petit à petit, la cérémonie laïque s’étoffe, en offrant de plus en plus de personnalisation à travers de nombreux rituels. Son succès, après des couples Européen, démocratise peu à peu la pratique. C’est à partir des années 1990 qu’elle apparaît en France, se popularisant réellement durant les années 2000. Elle fait aujourd’hui partie des incontournables du secteur nuptial !   

L’atout majeur d’une cérémonie laïque est donc la liberté de personnaliser complètement son déroulement. Premièrement, Choisissez le où les officiants qui sauront le mieux vous représenter. Cela peut-être un où plusieurs proches de confiance. Cela peut également être un officiant laïque professionnel. L’officiant prend la place de votre chef d’orchestre, animant chaque instant de votre cérémonie comme vous le souhaitez, vous offrant la possibilité d’y ajouter toutes les symboliques chères à vos cœurs. Deuxièmement, offrez l’opportunités à vos invités de s’exprimer et d’apporter leurs pierres à l’édifice de votre amour ! Accompagnez vos instants d’émotions avec les discours de celles et ceux qui ont un message pour vous. Ajoutez à cela le choix d’un rituel pour sceller vos vœux qui vous ressemble parmi les multitudes de possibilités personnalisables, et vous obtiendrez une cérémonie à votre image, originale, unique et authentique !

La cérémonie laïque et l’une des plus belles alternatives au mariage religieux ! 

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

La cérémonie laïque

De plus en plus fréquente, la cérémonie laïque prend une place toute particulière dans la réalisation des mariages. Une cérémonie haute en couleur, mais surtout personnalisable à souhait, offrant une alternative aux mariages religieux, et apportant une touche plus intime qu’un mariage civil. Mais, qu’est-ce que c’est au juste ? 

La cérémonie laïque, où cérémonie d’engagement, est une célébration purement symbolique, libre et personnalisable. Bien qu’elle soit comme notion principale l’union lors d’un mariage, elle ne s’applique pour autant pas uniquement au secteur nuptial. Elle peut être utilisée pour des funérailles, des baptêmes, des renouvellements de vœux où encore dans le but de célébrer un évènement important d’une vie. La cérémonie laïque est polyvalente et convient pour marquer l’instant à travers une véritable célébration sans protocole strict. Bien entendu, elle est aussi idéale pour partager au plus grand nombre, en retirant l’aspect religieux, à travers une accessibilité pour tous sans restriction.

La cérémonie laïque nous vient tout droit d’outre Atlantique ! En effet, c’est durant le XXème siècle et aux Etats-Unis que cette pratique voit le jour. Au départ, elle est destinée aux personnes non-croyantes, ne souhaitant pas de cérémonie religieuse, mais voulant garder l’aspect romantique, émotionnel et spirituelle d’un mariage. Ce que n’offre pas le mariage civil, étant plutôt solennel, impersonnel et souvent expéditif. Petit à petit, la cérémonie laïque s’étoffe, en offrant de plus en plus de personnalisation à travers de nombreux rituels. Son succès, après des couples Européen, démocratise peu à peu la pratique. C’est à partir des années 1990 qu’elle apparaît en France, se popularisant réellement durant les années 2000. Elle fait aujourd’hui partie des incontournables du secteur nuptial !   

L’atout majeur d’une cérémonie laïque est donc la liberté de personnaliser complètement son déroulement. Premièrement, Choisissez le où les officiants qui sauront le mieux vous représenter. Cela peut-être un où plusieurs proches de confiance. Cela peut également être un officiant laïque professionnel. L’officiant prend la place de votre chef d’orchestre, animant chaque instant de votre cérémonie comme vous le souhaitez, vous offrant la possibilité d’y ajouter toutes les symboliques chères à vos cœurs. Deuxièmement, offrez l’opportunités à vos invités de s’exprimer et d’apporter leurs pierres à l’édifice de votre amour ! Accompagnez vos instants d’émotions avec les discours de celles et ceux qui ont un message pour vous. Ajoutez à cela le choix d’un rituel pour sceller vos vœux qui vous ressemble parmi les multitudes de possibilités personnalisables, et vous obtiendrez une cérémonie à votre image, originale, unique et authentique !

La cérémonie laïque et l’une des plus belles alternatives au mariage religieux ! 

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

Les origines du bouquet

De nos jours, le bouquet est un accessoire indispensable ! Il apporte la touche décorative, car il est personnalisable à l’infini … Certaines le choisissent coloré où sobre, herbé où fleurit, éternel avec des fleurs stabilisées où éphémère avec des fleurs fraîches. Mais, d’où cet incontournable puise-t’il ses origines ? 

Le bouquet de la mariée est, avant tout, un mélange d’une multitude de symboles puisant leurs racines aux fils des époques, des cultures et des croyances. La première hypothèse indique que le bouquet est un accessoire présent depuis l’Antiquité. La future mariée se dotait d’un bouquet d’herbes aromatiques afin de protéger le couple des mauvais esprits. La seconde hypothèse veut qu’au Moyen-Âge, entre 1095 et 1291 à l’époque des guerres saintes, les croisées aient apporté de leurs voyages cette tradition jusqu’en Europe. Le bouquet était composé de fleurs d’oranger, réalisé soigneusement par la future épouse, ayant pour signification de symboliser sa pureté. Malgré la controverse de son apparition, on soupçonne que l’odeur des fleurs où des aromates avaient principalement pour but de masquer les odeurs corporelles. 

L’une des premières coutumes connues liées au bouquet apparaît durant le XIXème siècle. Elle voulait qu’après la cérémonie, le bouquet soit déposé sur un coussin de velours, protégé d’une cloche en verre, et placé dans le foyer du couple, afin de symboliser leur union. On retrouve de nombreuses traces de cette pratique jusqu’au début de la première guerre mondiale. Quand est-il du célèbre lancer de bouquet ? Plusieurs théories s’affrontent, mais la plus répandue stipule que l’on retirait un des souliers de la mariée, que l’on lançait parmi les invités, pour symboliser le devoir de fidélité. En effet, l’acte de retirer un soulier avait pour symbole de conjurer l’adultère. Sans soulier pour s’enfuir, comment se substituer à ses devoirs conjugaux ? Au fils du temps, le bouquet aurait donc remplacé le lancer de chaussure

Malgré tout, le bouquet garde une symbolique toute particulièreEt celle-ci se raconte aux travers de sa composition. Si les origines de certaines coutumes restent controversées, les symboliques des fleurs, couleurs et herbes choisies sont, quant elles, universelles !  

SymboleDurant l’Antiquité, les fleurs étaient associées à la déesse de la fertilité. Un bouquet fleurit avait pour protection d’assurer une descendance abondante au couple. L’ajout de certaines herbes où graines, tel que le blé, étaient aussi un gage d’abondance et de fertilité. Au Moyen-Âge, certaines fleurs étaient considérées comme de bons présages. et indispensable au bouquet de mariage. Par exemple, la myrte, qui incarne l’amour, était souvent utilisée dans les bouquets nuptiaux pour aider le couple dans sa vie conjugale

Protection : Durant la Rome Antique, les herbes et les épices, souvent incluse dans un bouquet fleurit, avaient pour signification d’éloigner les mauvais esprits et de protéger le couple dans sa vie maritale. On retrouve également d’autres croyances protectrices liée au bouquet, comme sur les îles Britanniques où avoir un bouquet lors de son mariage éloignée les risques d’enchantement et de mauvais sort sur la mariée et le couple. 

ParfumPrincipalement au Moyen-Âge, le parfum était synonyme de purification. Le jour d’un mariage, un bouquet parfumé avait pour symbole d’éloigner les maladies au sein du couple. Cette coutume consiste à formater l’idée contemporaine qu’un mariage se réalise au printemps où en été, période où les fleurs prolifèrent et où les parfums sont nombreux. 

Le bouquet est donc devenu un incontournable dont aucun ne saurait se passer ! Il n’est pas uniquement le reflet de votre personnalité, mais il est aussi riche en symboles et cultures, ayant traversé les âges, pour nous parvenir aujourd’hui comme une évidence du mariage !

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

Les origines du bouquet

De nos jours, le bouquet est un accessoire indispensable ! Il apporte la touche décorative, car il est personnalisable à l’infini … Certaines le choisissent coloré où sobre, herbé où fleurit, éternel avec des fleurs stabilisées où éphémère avec des fleurs fraîches. Mais, d’où cet incontournable puise-t’il ses origines ? 

Le bouquet de la mariée est, avant tout, un mélange d’une multitude de symboles puisant leurs racines aux fils des époques, des cultures et des croyances. La première hypothèse indique que le bouquet est un accessoire présent depuis l’Antiquité. La future mariée se dotait d’un bouquet d’herbes aromatiques afin de protéger le couple des mauvais esprits. La seconde hypothèse veut qu’au Moyen-Âge, entre 1095 et 1291 à l’époque des guerres saintes, les croisées aient apporté de leurs voyages cette tradition jusqu’en Europe. Le bouquet était composé de fleurs d’oranger, réalisé soigneusement par la future épouse, ayant pour signification de symboliser sa pureté. Malgré la controverse de son apparition, on soupçonne que l’odeur des fleurs où des aromates avaient principalement pour but de masquer les odeurs corporelles. 

L’une des premières coutumes connues liées au bouquet apparaît durant le XIXème siècle. Elle voulait qu’après la cérémonie, le bouquet soit déposé sur un coussin de velours, protégé d’une cloche en verre, et placé dans le foyer du couple, afin de symboliser leur union. On retrouve de nombreuses traces de cette pratique jusqu’au début de la première guerre mondiale. Quand est-il du célèbre lancer de bouquet ? Plusieurs théories s’affrontent, mais la plus répandue stipule que l’on retirait un des souliers de la mariée, que l’on lançait parmi les invités, pour symboliser le devoir de fidélité. En effet, l’acte de retirer un soulier avait pour symbole de conjurer l’adultère. Sans soulier pour s’enfuir, comment se substituer à ses devoirs conjugaux ? Au fils du temps, le bouquet aurait donc remplacé le lancer de chaussure

Malgré tout, le bouquet garde une symbolique toute particulièreEt celle-ci se raconte aux travers de sa composition. Si les origines de certaines coutumes restent controversées, les symboliques des fleurs, couleurs et herbes choisies sont, quant elles, universelles !  

SymboleDurant l’Antiquité, les fleurs étaient associées à la déesse de la fertilité. Un bouquet fleurit avait pour protection d’assurer une descendance abondante au couple. L’ajout de certaines herbes où graines, tel que le blé, étaient aussi un gage d’abondance et de fertilité. Au Moyen-Âge, certaines fleurs étaient considérées comme de bons présages. et indispensable au bouquet de mariage. Par exemple, la myrte, qui incarne l’amour, était souvent utilisée dans les bouquets nuptiaux pour aider le couple dans sa vie conjugale

Protection : Durant la Rome Antique, les herbes et les épices, souvent incluse dans un bouquet fleurit, avaient pour signification d’éloigner les mauvais esprits et de protéger le couple dans sa vie maritale. On retrouve également d’autres croyances protectrices liée au bouquet, comme sur les îles Britanniques où avoir un bouquet lors de son mariage éloignée les risques d’enchantement et de mauvais sort sur la mariée et le couple. 

ParfumPrincipalement au Moyen-Âge, le parfum était synonyme de purification. Le jour d’un mariage, un bouquet parfumé avait pour symbole d’éloigner les maladies au sein du couple. Cette coutume consiste à formater l’idée contemporaine qu’un mariage se réalise au printemps où en été, période où les fleurs prolifèrent et où les parfums sont nombreux. 

Le bouquet est donc devenu un incontournable dont aucun ne saurait se passer ! Il n’est pas uniquement le reflet de votre personnalité, mais il est aussi riche en symboles et cultures, ayant traversé les âges, pour nous parvenir aujourd’hui comme une évidence du mariage !

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

Rituel du sable

C’est un rituel chargé de douceur, de beauté et de sens que je vous propose pour agrémenter votre cérémonie laïque : Le rituel du sable !  

Il nous provient directement d’Hawaï ! Dans cet archipel à l’autre bout du monde, la majorité des mariages ont l’honneur d’être célébrés sur les plages du Pacifique. Un cadre somptueux face à l’océan, qui à vu naître une magnifique tradition. Elle consiste à mélanger une poignée de sable prise par chacun des mariés. Le mélange se fait dans le récipient de leur choix, et le sable est directement pris à la source, sur la plage de la célébration. Le rivage choisi par le couple n’est pas une destination anodine, et représente souvent un ancrage familial important. Le sable, que l’on mélange pour ne faire plus qu’un, peut également arborer d’autres connotations propres aux couples Hawaïen qui pratiquent ce rituel. Mais qu’en est-il en Europe ? 

Lappropriation culturelle de ce rituel en Europe permet aujourd’hui de choisir un récipient décoratif et un sable coloré où/et parfumé. Il offre aussi la possibilité à plusieurs membres de la famille de participer. Et finalement, il se décline aussi pour d’autres cérémonies laïques.

Mais, le plus important reste la signification poétique : le rituel du sable possède une double symbolique. Au premier abord, c’est l’union qui est au cœur de l’acte. En effet, une fois les sables versés dans une même vasque, il devient impossible de les séparer. Mais la magie se cache au-delà encore … Chaque sable, celui du marié et de la mariée, garde son entité propre. Cela peut se traduire par la couleur, la texture où le parfum. Vous pourrez mélanger autant que faire se peut, chaque grain d’un même sable restera unique, et pourtant lié à jamais à l’autre. Cet élan symbolise l’union comme l’addition de deux êtres et non comme une fusion. Les mariés gardent leur singularité tout en étant unis … Subtile n’est-ce pas ?

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

Rituel du sable

C’est un rituel chargé de douceur, de beauté et de sens que je vous propose pour agrémenter votre cérémonie laïque : Le rituel du sable !  

Il nous provient directement d’Hawaï ! Dans cet archipel à l’autre bout du monde, la majorité des mariages ont l’honneur d’être célébrés sur les plages du Pacifique. Un cadre somptueux face à l’océan, qui à vu naître une magnifique tradition. Elle consiste à mélanger une poignée de sable prise par chacun des mariés. Le mélange se fait dans le récipient de leur choix, et le sable est directement pris à la source, sur la plage de la célébration. Le rivage choisi par le couple n’est pas une destination anodine, et représente souvent un ancrage familial important. Le sable, que l’on mélange pour ne faire plus qu’un, peut également arborer d’autres connotations propres aux couples Hawaïen qui pratiquent ce rituel. Mais qu’en est-il en Europe ? 

Lappropriation culturelle de ce rituel en Europe permet aujourd’hui de choisir un récipient décoratif et un sable coloré où/et parfumé. Il offre aussi la possibilité à plusieurs membres de la famille de participer. Et finalement, il se décline aussi pour d’autres cérémonies laïques.

Mais, le plus important reste la signification poétique : le rituel du sable possède une double symbolique. Au premier abord, c’est l’union qui est au cœur de l’acte. En effet, une fois les sables versés dans une même vasque, il devient impossible de les séparer. Mais la magie se cache au-delà encore … Chaque sable, celui du marié et de la mariée, garde son entité propre. Cela peut se traduire par la couleur, la texture où le parfum. Vous pourrez mélanger autant que faire se peut, chaque grain d’un même sable restera unique, et pourtant lié à jamais à l’autre. Cet élan symbolise l’union comme l’addition de deux êtres et non comme une fusion. Les mariés gardent leur singularité tout en étant unis … Subtile n’est-ce pas ?

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

Rituel des pierres

Le rituel des pierres puise ses origines dans les croyances Celtiques. En effet, utiliser la pierre comme un serment, était un symbole sacré et incontournable dans la tradition Écossaise. La coutume indique que les mariés choisissaient une pierre, souvent du lieu de leur cérémonie, qu’ils gravaient de leurs noms. La pierre symbolisait l’espoir que l’union du couple durerait éternellement, mais pas seulement ! Elle symbolisait également la prospérité et la bénédiction en étant le lien entre leurs ancêtres et les énergies naturelles. Mais qu’en est-t ‘il d’aujourd’hui ?

De nos jours, le rituel des pierres reste encore un symbole de force et d’éternité. La modernisation de la tradition invite désormais à une pratique collective, offrant la possibilité à chacun de vos convives de participer activement à votre mariage ! Chaque invité se voit remettre un galais en début de cérémonie, afin d’y écrire ses vœux, qui vous sera rendu à la fin, et placé dans le récipient de votre choix afin de les garder dans votre foyer pour toujours !

La beauté de ce rituel se décline facilement : vous pouvez choisir des pierres colorées, écrire à l’encre indélébile plutôt qu’une gravure, où encore près personnaliser vos pierres en y gravant vos initiales au dos …

Faites durer la magie en proposant un échange concret entre vous et vos invités, à travers un rituel original qui laissera une trace intemporel de votre union. Lorsque vous passerez devant le vase regroupant les messages d’amour et de soutien de vos proches, chaque jour, vous ressentirez toutes la force, l’affection et le bonheur qu’ils vous ont témoignés et qu’ils vous témoignent encore !

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

Rituel des pierres

Le rituel des pierres puise ses origines dans les croyances Celtiques. En effet, utiliser la pierre comme un serment, était un symbole sacré et incontournable dans la tradition Écossaise. La coutume indique que les mariés choisissaient une pierre, souvent du lieu de leur cérémonie, qu’ils gravaient de leurs noms. La pierre symbolisait l’espoir que l’union du couple durerait éternellement, mais pas seulement ! Elle symbolisait également la prospérité et la bénédiction en étant le lien entre leurs ancêtres et les énergies naturelles. Mais qu’en est-t ‘il d’aujourd’hui ?

De nos jours, le rituel des pierres reste encore un symbole de force et d’éternité. La modernisation de la tradition invite désormais à une pratique collective, offrant la possibilité à chacun de vos convives de participer activement à votre mariage ! Chaque invité se voit remettre un galais en début de cérémonie, afin d’y écrire ses vœux, qui vous sera rendu à la fin, et placé dans le récipient de votre choix afin de les garder dans votre foyer pour toujours !

La beauté de ce rituel se décline facilement : vous pouvez choisir des pierres colorées, écrire à l’encre indélébile plutôt qu’une gravure, où encore près personnaliser vos pierres en y gravant vos initiales au dos …

Faites durer la magie en proposant un échange concret entre vous et vos invités, à travers un rituel original qui laissera une trace intemporel de votre union. Lorsque vous passerez devant le vase regroupant les messages d’amour et de soutien de vos proches, chaque jour, vous ressentirez toutes la force, l’affection et le bonheur qu’ils vous ont témoignés et qu’ils vous témoignent encore !

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

Rituel de l'arbre

Le rituel de l’arbre prend ses sources dans de nombreuses traditions populaires, culturelles et mystiques présentes dans le monde entier. Il est principalement au cœur de nombreuses croyances.

On le retrouve dans la religion Chrétienne, avec l’arbre de vie représentant l’éternité qui puise sa force dans la terre, un écho de notre passé, un témoin de notre évolution. Un autre exemple connu étant celui de la mythologie scandinave, avec Yggdrasil l’arbre monde, représentant l’univers dans lequel notre monde évolue… Vous l’aurez compris, l’arbre impose depuis toujours sa place comme étant le symbole de la création et de la pérennité. Mais, qu’en est-il d’aujourd’hui ?  

De nos jours, ce rituel consiste à planter un arbre (au choix) dans un pot afin de le garder au sein du foyer. Il est également couru d’ajouter la participation de vos proches pour venir déposer un peu de terre au pied de votre arbre pour symboliser la bénédiction de vos proches dans votre union. Grâce à ce geste, vous symbolisez :

  • Le chemin que vous avez parcourant l’un sans l’autre jusqu’ici, à travers vos racines familiales.
  • Votre amour à travers la vie de votre arbre, qui ne cessera de s’étoffer au fil des ans.
  • Votre famille et vos enfants à travers les nouvelles branches et feuille que votre arbre vous offrira.

Votre arbre symbolise à la fois votre passé, votre présent et votre avenir, tout en apportant un souvenir supplémentaire de votre magnifique journée de mariage !

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

Rituel de l'arbre

Le rituel de l’arbre prend ses sources dans de nombreuses traditions populaires, culturelles et mystiques présentes dans le monde entier. Il est principalement au cœur de nombreuses croyances.

On le retrouve dans la religion Chrétienne, avec l’arbre de vie représentant l’éternité qui puise sa force dans la terre, un écho de notre passé, un témoin de notre évolution. Un autre exemple connu étant celui de la mythologie scandinave, avec Yggdrasil l’arbre monde, représentant l’univers dans lequel notre monde évolue… Vous l’aurez compris, l’arbre impose depuis toujours sa place comme étant le symbole de la création et de la pérennité. Mais, qu’en est-il d’aujourd’hui ?  

De nos jours, ce rituel consiste à planter un arbre (au choix) dans un pot afin de le garder au sein du foyer. Il est également couru d’ajouter la participation de vos proches pour venir déposer un peu de terre au pied de votre arbre pour symboliser la bénédiction de vos proches dans votre union. Grâce à ce geste, vous symbolisez :

  • Le chemin que vous avez parcourant l’un sans l’autre jusqu’ici, à travers vos racines familiales.
  • Votre amour à travers la vie de votre arbre, qui ne cessera de s’étoffer au fil des ans.
  • Votre famille et vos enfants à travers les nouvelles branches et feuille que votre arbre vous offrira.

Votre arbre symbolise à la fois votre passé, votre présent et votre avenir, tout en apportant un souvenir supplémentaire de votre magnifique journée de mariage !

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

Rituel de l'arbre à vœux

Le rituel de l’arbre à vœux et l’un des nombreux dérivés issus du rituel de l’arbre. J’ai choisi de vous en parler car il permet un partage d’émotion authentique, offrant à chacun de vos invités une belle occasion de vous exprimer leur joie en toute intimité.

Si vous ne connaissez pas encore le rituel de l’arbre dont il puisse ses origines, je vous invite à découvrir l’article ci-dessus ! Dans ce descriptif, nous avons évoqué l’arbre votif, véritable symbole en Asie, permettant de communiquer religieusement, grâce à l’arbre et ses symboliques fortes, autour de prières où d’offrandes d’objets. C’est donc en toute logique que l’arbre à vœux connaît un réel succès, notamment en Chine et au Japon. Mais, qu’est-ce qui change du rituel de l’arbre ? Qu’entendons-nous par « vœux » ?

Au cours de votre cérémonie ou sur un instant choisi, vos invités pourront vous exprimer leurs sentiments et leurs émotions à travers un petit mot. L’ensemble des messages viendront orner votre arbre, délicatement accrocher aux branches, comme signe de soutien à votre union. C’est un excellent moyen, tout en poésie, de laisser la parole à vos convives en toutes discrétions. Idéale pour écrire ce que la pudeur ne serait dire, et donc de vous offrir le plus beau des cadeaux à chaque relecture… Un bonheur à partager !

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

Rituel de l'arbre à vœux

Le rituel de l’arbre à vœux et l’un des nombreux dérivés issus du rituel de l’arbre. J’ai choisi de vous en parler car il permet un partage d’émotion authentique, offrant à chacun de vos invités une belle occasion de vous exprimer leur joie en toute intimité.

Si vous ne connaissez pas encore le rituel de l’arbre dont il puisse ses origines, je vous invite à découvrir l’article ci-dessus ! Dans ce descriptif, nous avons évoqué l’arbre votif, véritable symbole en Asie, permettant de communiquer religieusement, grâce à l’arbre et ses symboliques fortes, autour de prières où d’offrandes d’objets. C’est donc en toute logique que l’arbre à vœux connaît un réel succès, notamment en Chine et au Japon. Mais, qu’est-ce qui change du rituel de l’arbre ? Qu’entendons-nous par « vœux » ?

Au cours de votre cérémonie ou sur un instant choisi, vos invités pourront vous exprimer leurs sentiments et leurs émotions à travers un petit mot. L’ensemble des messages viendront orner votre arbre, délicatement accrocher aux branches, comme signe de soutien à votre union. C’est un excellent moyen, tout en poésie, de laisser la parole à vos convives en toutes discrétions. Idéale pour écrire ce que la pudeur ne serait dire, et donc de vous offrir le plus beau des cadeaux à chaque relecture… Un bonheur à partager !

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

Rituel de la capsule

Contrairement aux précédents rituels que nous avons découverts, celui de la capsule ne s’inscrit pas dans la lignée de traditions ancestrales ou croyances culturelles. Ses origines proviennent du Docteur Thornwell Jacobs , de l’université d’Oglethorpe en Géorgie. Il travaillait notamment sur la création de capsules temporelles, ayant pour principe de laisser une trace distincte et reconnaissable d’une époque pour les générations futures. Le terme « capsule temporelle » a donc vu le jour en 1936, avec la découverte de Thornwell.

Cela a beaucoup inspiré le monde, puisque l’on retrouve cette notion de capsule dans la culture populaire (les films « Retour vers le futur 3 » où encore « Prédictions »). Mais aussi le monde scientifique, avec les sondes Pionner, en 1972 et 1973, comme premières capsules temporelles envoyées dans l’espace comportant des éléments de notre civilisation dans le but d’être un jour découverte... La capsule temporelle, bien que récente dans nos cultures, a donc une place toute désignée pour célébrer un mariage ! Mais comment ?

Le rituel de la capsule a de nombreuses déclinaisons, mais une base commune : lors de votre cérémonie seront déposé des vœux, messages d’amour et projets familiaux. Une fois sceller, il vous faudra attendre 5 ans, 10 ans ou plus selon votre choix initial, avant d’ouvrir la boîte et de découvrir ce que vos « vous du passé » ont prédit pour votre couple ! Cela peut également être accompagnée d’objets, de souvenirs et de surprise de la part de vos invités, que vous serez heureux de découvrir 10 ans après… Une idée folle n’est-ce pas ?

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

Rituel de la capsule

Contrairement aux précédents rituels que nous avons découverts, celui de la capsule ne s’inscrit pas dans la lignée de traditions ancestrales ou croyances culturelles. Ses origines proviennent du Docteur Thornwell Jacobs , de l’université d’Oglethorpe en Géorgie. Il travaillait notamment sur la création de capsules temporelles, ayant pour principe de laisser une trace distincte et reconnaissable d’une époque pour les générations futures. Le terme « capsule temporelle » a donc vu le jour en 1936, avec la découverte de Thornwell.

Cela a beaucoup inspiré le monde, puisque l’on retrouve cette notion de capsule dans la culture populaire (les films « Retour vers le futur 3 » où encore « Prédictions »). Mais aussi le monde scientifique, avec les sondes Pionner, en 1972 et 1973, comme premières capsules temporelles envoyées dans l’espace comportant des éléments de notre civilisation dans le but d’être un jour découverte... La capsule temporelle, bien que récente dans nos cultures, a donc une place toute désignée pour célébrer un mariage ! Mais comment ?

Le rituel de la capsule a de nombreuses déclinaisons, mais une base commune : lors de votre cérémonie seront déposé des vœux, messages d’amour et projets familiaux. Une fois sceller, il vous faudra attendre 5 ans, 10 ans ou plus selon votre choix initial, avant d’ouvrir la boîte et de découvrir ce que vos « vous du passé » ont prédit pour votre couple ! Cela peut également être accompagnée d’objets, de souvenirs et de surprise de la part de vos invités, que vous serez heureux de découvrir 10 ans après… Une idée folle n’est-ce pas ?

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

Rituel des rubans

Le rituel des rubans s’inspire des croyances Scandinaves et Anglaises. En effet, le « handfasting« , signifiant « conclure un accord en se joignant les mains« , était fréquemment utilisé dans les cérémonies d’engagements. On en retrouve des traces aux XVI et XVII siècles en Ecosse. Initialement, cette coutume liait deux personnes pour une durée déterminée. Durant ce pacte éphémère, le couple devait sceller leur union en ayant un enfant. Il s’agissait surtout d’assurer la descendance, et donc de rendre légitime l’union, auquel cas le mariage était annulé.

C’est durant les années 1960 que le rituel se modernise  au travers d’un courant religieux polythéiste naissant aux Etats Unis : le Wicca. Il s’inspire des croyances chamaniques, druidiques et des mythologies slaves, celtiques et nordiques. Le rituel du ruban se veut désormais collectif et définitif, mêlant la singularité de l’alliance aux symboles et vœux de bonheur des proches. Mais comment procéder ?

D’abord, tenez vous les mains. Ce geste représente votre union. Puis, chacun de vos proches, sélectionné si vous le souhaitez, vient ajouter sa pierre à l’édifice en nouant un ruban autour de vos mains liées.

Chaque ruban est différencié par une couleur ayant une symbolique propre. À chaque nouveau ruban s’ajoute une bénédiction nouvelle à votre union. Le vert pour la prospérité, le orange pour la bonté, où encore le jaune pour l’équilibre … Vous pouvez également accompagner chaque ruban d’une citation, énoncé par celui où celle qui le noue, correspondant à sa signification.

Une fois terminé, les rubans sont soigneusement retirés sans les dénouer, matérialisant alors votre union et vos valeurs pour toujours. Gardez-les précieusement en souvenir de ce moment !

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

Rituel des rubans

Le rituel des rubans s’inspire des croyances Scandinaves et Anglaises. En effet, le « handfasting« , signifiant « conclure un accord en se joignant les mains« , était fréquemment utilisé dans les cérémonies d’engagements. On en retrouve des traces aux XVI et XVII siècles en Ecosse. Initialement, cette coutume liait deux personnes pour une durée déterminée. Durant ce pacte éphémère, le couple devait sceller leur union en ayant un enfant. Il s’agissait surtout d’assurer la descendance, et donc de rendre légitime l’union, auquel cas le mariage était annulé.

C’est durant les années 1960 que le rituel se modernise  au travers d’un courant religieux polythéiste naissant aux Etats Unis : le Wicca. Il s’inspire des croyances chamaniques, druidiques et des mythologies slaves, celtiques et nordiques. Le rituel du ruban se veut désormais collectif et définitif, mêlant la singularité de l’alliance aux symboles et vœux de bonheur des proches. Mais comment procéder ?

D’abord, tenez vous les mains. Ce geste représente votre union. Puis, chacun de vos proches, sélectionné si vous le souhaitez, vient ajouter sa pierre à l’édifice en nouant un ruban autour de vos mains liées.

Chaque ruban est différencié par une couleur ayant une symbolique propre. À chaque nouveau ruban s’ajoute une bénédiction nouvelle à votre union. Le vert pour la prospérité, le orange pour la bonté, où encore le jaune pour l’équilibre … Vous pouvez également accompagner chaque ruban d’une citation, énoncé par celui où celle qui le noue, correspondant à sa signification.

Une fois terminé, les rubans sont soigneusement retirés sans les dénouer, matérialisant alors votre union et vos valeurs pour toujours. Gardez-les précieusement en souvenir de ce moment !

Tarifs Mariages

Portfolio Mariage

Tarifs Options

Mention Légale / CGU 
Emma LEFEVRE Photographe ©